Investissement locatif : quand envisager ce placement ?

Il est préférable de vous lancer dans un investissement locatif après avoir acquis votre résidence principale. Le mieux est de procéder à l’achat d’un logement secondaire à crédit une dizaine, voire une vingtaine d’années avant d’atteindre l’âge de la retraite. Vous pourrez ainsi utiliser le revenu obtenu à travers le loyer pour payer les mensualités. Lorsque vous ne travaillerez plus, cette rentrée d’argent constituera une ressource supplémentaire.

Attention ! Le choix du lieu est décisif pour que ce placement soit rentable. Avant d’acheter un bien dans une ville en particulier, menez une étude de marché. Assurez-vous qu’il y ait une demande de location et que le logement que vous envisagez d’acquérir réponde aux exigences de potentiels locataires.

investissement-locatif
Investissement locatif : les infos pratiques

Crédit : les garanties envisageables

Généralement, si votre demande de crédit comporte trop de risques selon l’établissement prêteur, ce dernier peut exiger que le financement soit assorti d’une garantie. Ainsi, en cas d’incident de paiement de votre part, le créditeur peut malgré tout se faire rembourser.

Parmi les garanties que vous pouvez soumettre se trouvent : le cautionnement, l’hypothèque, le Privilège de Prêteur de Deniers (PDD) et le nantissement.

Pour vous aider à y voir plus clair, le site pédagogique Les clés de la banque vous explique en quoi consiste chacun de ces produits.

garanties.jpg
Les garanties valables dans le cadre d’un crédit

 

Prêt Épargne Logement : les conditions d’accès

Vous avez un Plan Épargne Logement à votre actif et souhaitez bénéficier d’un Prêt Épargne Logement ? Pour ce faire, il est impératif que votre PEL date d’au moins 4 ans et que les fonds débloqués soient utilisés pour financer une acquisition, une extension, une construction ou encore des travaux.

Attention ! Seuls les comptes PEL ouverts après le 1er mars 2011 permettent de couvrir les frais engendrés par des travaux dans une résidence principale.

Découvrez les autres conditions qui entourent cet emprunt en vous rendant sur le site pédagogique Les clés de la banque. L’espace dédié aux particuliers comporte une fiche d’information pratique à ce sujet.

epargne-logement
Prêt Epargne Logement : les conditions d’accès

 

Prêt : saisissez la bonne occasion !

Qu’est-ce que la bonne occasion en matière de crédit ? C’est simple, c’est le fait de pouvoir profiter d’un Taux Annuel Effectif Global fixe abordable lorsque vous prenez un prêt ! Pour obtenir un tel TAEG, vous pouvez soit vous informer des offres promotionnelles lancées par les établissements prêteurs, soit effectuer une simulation d’emprunt. Cette opération vous permet d’ajuster, selon votre capacité de remboursement, le capital ainsi que le montant des mensualités et la durée sur laquelle vous pouvez étaler ces dernières.

bonne-occasion.jpg
Crédit : la bonne occasion à saisir

Banque en ligne : les bonnes pratiques à adopter

De nos jours, les créditeurs ne vous accueillent plus seulement en agence, mais vous proposent également un service de banque en ligne. Le but est de vous permettre de gérer votre compte bancaire indépendamment de l’endroit où vous vous situez.  Les opérations qui peuvent être effectuées à distance portent notamment sur la gestion de votre compte courant, vos crédits et vos placements, entre autres.

Pour en savoir davantage concernant cette prestation, rendez-vous sur le site pédagogique La finance pour tous. Une fiche d’information est accessible à ce sujet.

banque-en-ligne.jpg
Banque en ligne : la marche à suivre

 

Crédit à la consommation : la croissance

Le crédit à la consommation a beaucoup progressé l’an dernier. La croissance s’élève à 6,4%. Cela représente 38,8 milliards d’euros. C’est ce que rapporte le dernier communiqué de l’Association française des Sociétés Financières (ASF).

Selon cette institution, ce serait la Location avec Option d’Achat qui aurait tout particulièrement permis de tirer ce secteur d’activité vers le haut. L’octroi de la LOA a notamment augmenté de 32,3% en 2016, c’est l’équivalent de 5,3 milliards d’euros.

Affaire à suivre en 2017. Restez donc connecté à ce blog !

credit-conso
La croissance du crédit conso

 

Assurance emprunteur : la résiliation annuelle est définitivement adoptée

Bonne nouvelle pour les consommateurs, le décret portant sur la résiliation annuelle de l’assurance emprunteur a définitivement été adopté.

À compter du 1er janvier prochain, les emprunteurs pourront changer d’assureur quand bon leur semble, et ce, même après les 12 premiers mois suivant la signature du contrat. Il faudra néanmoins fournir des garanties équivalentes.

Cela devrait leur donner l’opportunité de réaliser des économies considérables. Selon Martial Bourquin, Sénateur du Doubs, les particuliers devraient, grâce à cette démarche, être en mesure d’économiser une somme comprise entre 500 et 700 euros annuellement.

resiliation-assurance-emprunteur.jpg
La résiliation annuelle de l’assurance emprunteur a été favorablement votée