Le marché de l’immobilier est très productif en 2017

Le marché de l’immobilier se porte bien en 2017. Un record de transactions est d’ailleurs à noter au niveau de ce secteur d’activité. L’achat de logements neufs et anciens aurait progressé de 10 %. 1 478 000 opérations immobilières ont notamment été conclues. Le nombre de crédits logement octroyés s’élève ainsi à 223 milliards d’euros selon un article publié sur votreargent.lexpress.fr.

immobilier
Le secteur de l’immobilier est très dynamique cette année

Rien qu’au mois d’octobre, la progression du crédit logement était de 6,2 %. Cela comprend également les transactions portant sur la renégociation de prêt. Ces dernières sont restées plus ou moins stables. C’est ce qui ressort du rapport de la Banque de France au sujet de la production des crédits aux particuliers.

Néanmoins, bien que le marché de la pierre soit en bonne santé pour l’instant, le courtier Cafpi prévoit une baisse générale au niveau des ventes immobilières. Un sondage réalisé par l’Institut Français d’Opinion Publique (Ifop) fait d’ailleurs ressortir les obstacles à l’acquisition d’un logement. Parmi eux se trouvent la hausse des taux d’intérêt, les frais de notaires ainsi que les autres dépenses qu’implique l’achat d’un logement. Celles-ci sont trop élevées selon les interviewés.

Si vous avez des questions à ce sujet, pensez à laisser un commentaire.

Advertisements

Les taux immobiliers se stabilisent, le prix du logement augmente

Selon un communiqué issu de l’Observatoire Crédit Logement/CSA, il s’avère que les taux immobiliers se stabilisent et que le prix du logement affiche une tendance haussière dans plusieurs grandes villes françaises.

projet-immobilier
Obtenez le financement nécessaire pour réaliser un projet immobilier

C’est notamment le cas à Montpellier, Nantes, Lille, Paris, Strasbourg, Bordeaux et Lyon selon l’observatoire partenaire du CSA, LPI-SeLoger. Selon l’enquête menée par ces organismes, il semblerait qu’il faut désormais compter 284 100 euros pour procéder à une acquisition dans l’ancien alors qu’il y a un an, il fallait seulement prévoir un budget de 266 100 euros. C’est la même tendance qui s’affiche sur le marché du neuf. En 2017, les acquéreurs doivent débourser 223 100 euros pour s’approprier une résidence principale fraichement bâtie alors qu’en 2016 il suffisait de 209 000 euros.

Comment faire face à une telle conjoncture ? Pour optimiser votre demande de crédit logement et augmenter votre pouvoir d’achat, pensez à :

  • Faire un apport personnel conséquent.
  • Présenter un bon profil d’emprunteur au créditeur. Cela comprend le fait de posséder un Contrat à Durée Indéterminée (CDI), de ne pas être fiché à la Banque de France et de disposer de revenus réguliers et importants, entre autres.
  • Proposer des garanties solides (une caution fiable, un bien à hypothéquer…)

Pour bénéficier de conseils avisés dans ce domaine, pensez à faire appel à un courtier spécialisé dans le secteur de l’immobilier.

Loi Pinel : les critères d’éligibilité

Vous envisagez de vous lancer dans l’investissement locatif et souhaitez savoir si vous pouvez bénéficier du dispositif de défiscalisation de la loi Pinel ? Voici quelques-uns des différents types de logements qui sont éligibles à cette aide de l’État :

  • Les biens immobiliers neufs ;
  • Les logements en état futur d’achèvement ;
  • Les immeubles en construction ;
  • Les anciennes demeures qui nécessitent des travaux et qui sont destinées à être réhabilitées.

Attention ! Dès janvier prochain, ce dispositif fiscal sera limité à certaines zones tendues. Il serait judicieux d’en profiter dès maintenant !

pinel
Les logements éligibles au dispositif de défiscalisation de la loi Pinel

Investissement : l’immobilier privilégié en France

Legg Mason, une société de gestion d’actifs, a mené une étude sur 17 pays, dont la France, l’Allemagne les États-Unis et le Royaume-Uni. Cette enquête a montré que l’investissement de l’épargne ne rencontrait pas un franc succès auprès des Français. Tandis qu’une moyenne générale de 45 % s’est dite prête à investir, seuls 25 % de nos compatriotes sont favorables à l’idée de le faire. Par contre, 56 % des habitants de l’Hexagone détiennent une épargne non placée, ce qui est largement au-dessus de la moyenne globale de 39 %.

pret-complementaires
L’immobilier est le marché privilégié pour les placements en France

Lorsqu’ils choisissent d’investir, les Français se tournent le plus souvent vers l’immobilier, une option considérée comme la moins risquée. 26 % de leurs placements sont dirigés vers ce secteur, un pourcentage relativement supérieur aux 13 % de la moyenne globale. En France, plus d’un investisseur sur deux pense que le marché de la pierre offrira de meilleures opportunités lors de la prochaine année. Pour le directeur de Legg Mason France, Vincent Passa, « Les Français ont toujours considéré qu’investir dans l’immobilier constituait un objectif prioritaire ».

Réputés chauvins, les Français sont fidèles à cette réputation, car 88,31 % de ceux interrogés ont affirmé investir dans leur pays. Si, au niveau européen, la France est la meilleure dans ce domaine, elle est toutefois devancée par la Chine au classement mondial.

Crédit immobilier : renégociez votre contrat

Sur le marché de la pierre, une légère hausse est à noter au niveau des taux du crédit immobilier. Malgré cette petite remontée, le tarif proposé par les établissements prêteurs représente toujours une bonne affaire.

Il est encore temps de procéder à une renégociation de crédit. Tentez donc d’obtenir un taux plus abordable ou une plus longue durée de remboursement. Ces facteurs devraient améliorer votre reste à vivre mensuel.

Si aucun arrangement n’est trouvé avec votre créditeur, tournez-vous vers la concurrence et optez pour un rachat de crédit.

renegociation-credit-immobilier
Renégociez votre crédit immobilier

 

PTZ : quelle est la durée de remboursement ?

Le PTZ (Prêt à Taux Zéro) est un crédit soutenu par l’État et s’adresse prioritairement aux primo-accédants afin de les aider dans l’acquisition d’un logement. Cependant d’autres particuliers peuvent souscrire à ce prêt à condition de n’avoir pas été propriétaire d’une demeure principale durant les deux dernières années avant de déposer une demande du dispositif. Comme l’indique son appellation, le PTZ est un crédit n’ayant pas de taux d’intérêt qui y sont associés. Ainsi, la durée de remboursement de cet emprunt peut aller jusqu’à 20 – 25 ans. Mais sachez que cela dépend majoritairement du nombre de personnes dans votre ménage, de vos revenus ainsi que de la situation géographique de votre futur habitat. Pour en savoir plus sur d’autres conditions applicables au PTZ, contactez un conseiller du ministère !

home-loan-interest-rate
La durée de remboursements du PTZ dépend de plusieurs facteurs

Assurance emprunteur : son utilité dans un crédit immobilier

Souscrire à une assurance emprunteur est nécessaire afin d’obtenir un prêt immobilier. En effet, elle offre une certaine garantie, non seulement à la banque, mais à vous aussi. Car l’assurance emprunteur permettra d’honorer vos mensualités en cas de problèmes de remboursement et assure votre établissement bancaire de récupérer son capital. Pour contracter une assurance emprunteur, vous pouvez prendre celle proposée par votre banque ou alors la déléguer à un tiers organisme professionnel. Comparez et analysez ce qu’on vous propose avant de souscrire à l’assurance emprunteur !

assurance-habitation
L’assurance emprunteur vous protège ainsi que votre banque