L’évolution des produits d’épargne en 2017

Le site pédagogique Les Clés de la Banque fait le point sur l’évolution des produits d’épargne. Une stabilité est à noter dans ce secteur d’activité. C’est notamment le cas au niveau du taux de rendement.

Par exemple, l’intérêt généré par le Livret A a été maintenu à 0,75 % le 1er août dernier. Ce barème est, pour rappel, valable jusqu’au 1er janvier 2018. Malgré ce faible revenu, les épargnants continuent à plébisciter ce produit d’épargne. La preuve, les dépôts sur les Livrets A ont augmenté. Au premier semestre, une hausse de 7,1 milliards d’euros a été notée.

epargne
Épargne : l’évolution des divers genres de placement

Concernant les autres livrets réglementés, le même taux de rémunération (0,75 %) est utilisé. C’est valable pour le livret bleu et le Livret de développement durable et solidaire (LDDS). Ces différents placements représentent 15 % du patrimoine des Français. Fin décembre 2016, les versements avaient atteint 705 milliards d’euros. Annuellement, une croissance de 2,7 % a été recensée au niveau des dépôts.

Quant aux autres formes de placement, ils engendrent une rentabilité allant de 0,50 % à 1,25 %. C’est respectivement le cas pour le Compte Épargne Logement et le Livret d’Épargne Populaire.

Si vous avez des questions concernant ces différents types d’investissement, laissez un message dans la case commentaire.

Épargne : les placements envisageables

Placez vos économies dans un produit d’épargne afin de les faire fructifier. Parmi les diverses formes d’investissement envisageables se trouvent :

epargne.jpeg
Les produits d’épargne dans lesquels investir
  • Livret jeune
  • L’investissement en bourse
  • Livret de développement durable et solidaire (LDDS)
  • L’assurance vie
  • Plan d’épargne retraite populaire (Perp)
  • Compte épargne logement (CEL)
  • L’épargne salariale (Plan d’épargne entreprise/Plan d’épargne pour la retraite collectif)
  • Livret A
  • Livret d’épargne populaire (LEP)
  • Plan épargne logement (PEL)
  • Compte à terme (CAT)

Des fiches pratiques sont accessibles au sujet de chacun de ces placements sur le site officiel de l’administration française, consultez-les !

Livrets A : n’auriez-vous pas oublié l’existence d’un compte épargne ?

4,6 millions de Livrets A ont été oubliés par leurs titulaires… C’est ce que rapporte un article publié sur le site Cbanque.com. Fin 2016, c’est un montant avoisinant un milliard d’euros qui a été transféré à la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC). Une partie de cette somme ne vous appartiendrait-elle pas ? Pour en avoir le cœur net, rendez-vous sur la plateforme ciclade.caissedesdepots.fr. Mis en place par la CDC, c’est un service qui vous permet de retracer un produit d’épargne ou compte bancaire laissé à l’abandon.

livret-a
Détenez-vous un Livret A transféré à la CDC ?

Le Livret A ou le placement préféré des Français

Pour leurs placements, un grand nombre de Français choisissent le Livret A. Pour preuve, 61,1 millions de ce compte épargne sont ouverts dans tout l’Hexagone. Avec un plafond autorisé à 22 950 € et un taux de 0,75 %, les montants économisés sont d’une disponibilité garantie. Placé sous le contrôle de l’État, le Livret A peut être activé à tous les individus indépendamment de leur âge et de leur statut fiscal. Toutefois, chacun est autorisé à n’en détenir qu’un seul.

Taux_Livret_A.svg
Le Livret A ou le placement préféré des Français

Investissement : l’immobilier privilégié en France

Legg Mason, une société de gestion d’actifs, a mené une étude sur 17 pays, dont la France, l’Allemagne les États-Unis et le Royaume-Uni. Cette enquête a montré que l’investissement de l’épargne ne rencontrait pas un franc succès auprès des Français. Tandis qu’une moyenne générale de 45 % s’est dite prête à investir, seuls 25 % de nos compatriotes sont favorables à l’idée de le faire. Par contre, 56 % des habitants de l’Hexagone détiennent une épargne non placée, ce qui est largement au-dessus de la moyenne globale de 39 %.

pret-complementaires
L’immobilier est le marché privilégié pour les placements en France

Lorsqu’ils choisissent d’investir, les Français se tournent le plus souvent vers l’immobilier, une option considérée comme la moins risquée. 26 % de leurs placements sont dirigés vers ce secteur, un pourcentage relativement supérieur aux 13 % de la moyenne globale. En France, plus d’un investisseur sur deux pense que le marché de la pierre offrira de meilleures opportunités lors de la prochaine année. Pour le directeur de Legg Mason France, Vincent Passa, « Les Français ont toujours considéré qu’investir dans l’immobilier constituait un objectif prioritaire ».

Réputés chauvins, les Français sont fidèles à cette réputation, car 88,31 % de ceux interrogés ont affirmé investir dans leur pays. Si, au niveau européen, la France est la meilleure dans ce domaine, elle est toutefois devancée par la Chine au classement mondial.

L’immobilier, l’investissement préféré des Français

Un recensement de Legg Mason, effectué dans 17 pays, a montré que  26 % des Français optent pour l’immobilier lorsqu’ils investissent. Ce pourcentage est bien plus que la moyenne globale de 13 %. Par ailleurs, plus d’un investisseur français sur deux est d’avis que les meilleures perspectives de placement viendront du marché de l’immobilier lors de l’année à venir. D’après l’enquête de Legg Mason, 56 % des habitants de l’Hexagone possèdent une épargne non placée, ce qui est également au-dessus de la moyenne générale de 39 %.

credit-immobilier
L’immobilier est le marché privilégié par les Français pour leurs placements

Épargne : retracez les fonds oubliés qui vous reviennent

Vous pensez avoir constitué une épargne qui a fini aux oubliettes ? Rassurez-vous, il est désormais possible de retracer les fonds laissés à l’abandon sur un contrat d’assurance-vie, un compte bancaire ou encore un compte d’épargne salariale.

Fin 2016, la somme issue de ce type de produit atteignait 3,7 milliards d’euros. Face à de tels chiffres, le site Ciclade a été créé afin de permettre aux épargnants de retrouver l’argent transféré à la Caisse des Dépôts et Consignations, mais qui leur est due.

Hâtez-vous ! En effet, si aucune réclamation n’est effectuée au bout de trente ans, cet argent revient à l’État.

ciclade-epargne.jpg
Ciclade.fr vous aide à retrouver les fonds qui vous reviennent