Crédits aux particuliers : la production notée au mois d’octobre

La Banque de France a fait le point sur la production des crédits aux particuliers au cours du mois d’octobre. Il semblerait que le taux de croissance de ce type d’emprunt soit dynamique. La BdF note une progression de 6,4 % durant cette période, contre 6,3 % le mois précédent.

credits-aux-particuliers
La production des crédits aux particuliers durant le mois d’octobre

L’accélération au niveau de l’encours des crédits à la consommation (+ 6,5 %) et de l’octroi des prêts à l’habitat (+ 6,2 %) y est pour beaucoup.

Consultez le rapport complet de la Banque de France pour recueillir plus de détails à ce sujet.

Advertisements

Le financement des entreprises en France

Le financement des entreprises est dynamique en France. Mensuellement, les établissements bancaires du territoire octroient 26 milliards de nouveaux crédits aux sociétés afin qu’elles parviennent à se développer.

financement-entreprises
La progression des crédits destinés aux entreprises selon la FBF

À savoir que plus d’un million de compagnies, dont des Petites et Moyennes Entreprises (PME), bénéficient de ce soutien financier. Selon les données de la Banque de France, il semblerait que les organismes de prêt aient, jusqu’à présent, accordé 1554 milliards d’euros aux entreprises. Comparativement à la même période l’an dernier, cela représente une progression de 6,3 %.

En détail, il s’avère que les crédits d’investissement et de trésorerie ont respectivement fait un bond de 5,9 % et 4,4 %.

De toute la zone euro, la France est le pays qui accorde le plus de crédits aux entreprises. La croissance de la production demeure d’ailleurs soutenue depuis 2013. La Fédération Bancaire Française indique une hausse de 5,5 %.

Les chiffres recensés dans les autres parties de l’Union européenne sont moins importants. Ils s’élèvent à 1,5 % seulement.

Les conditions d’octroi y sont sans doute pour quelque chose. En France, les PME peuvent accéder à un prêt à un taux de 1,84 % alors que dans les autres pays de la zone euro, le tarif pratiqué avoisine les 2,19 %.

Consultez le rapport complet de la FBF pour en apprendre plus à ce propos.

Les organismes prêteurs financent les projets des particuliers

En France, les organismes prêteurs soutiennent les projets des ménages. Pour ce faire, des crédits à la consommation ainsi que des prêts à l’habitat leur sont accordés. Selon le dernier communiqué de la Fédération Bancaire Française (FBF), il apparait que 1 139 milliards d’euros ont été octroyés aux particuliers. Ces chiffres ont été relevés en septembre dernier.

credit
L’octroi des crédits aux particuliers selon la FBF

En détail, il s’avère que le crédit logement ainsi que le prêt à la consommation affichent respectivement une croissance de 6,1 % et 5,7 %.

Dossier de crédit : les pièces justificatives à fournir

Le saviez-vous ? Un dossier de crédit complet est généralement un dossier traité en priorité. En sus de toute la paperasse remplie en bonne et due forme, tâchez de fournir au créditeur les pièces justificatives nécessaires pour analyser votre demande de financement. Parmi ces dernières se trouvent, entre autres :

dossier-de-credit.jpeg
Les pièces justificatives à fournir lors d’une demande de prêt
  • Votre relevé d’identité bancaire (RIB),
  • La photocopie recto/verso de votre pièce d’identité,
  • Vos trois dernières fiches de paie,
  • La photocopie de votre justificatif de domicile et de revenus

Pour obtenir plus de détails, demandez des informations supplémentaires à votre prêteur avant de vous rendre à son agence.

Financement des Très Petites Entreprises en France : le point

La Banque de France a récemment fait le point sur le financement des Très Petites Entreprises en France au deuxième trimestre. 251,3 milliards d’euros, c’est le montant des crédits destinés à promouvoir les activités des TPE. La majorité des fonds a notamment servi à concrétiser des projets d’investissement.

credit-tpe.jpeg
La production des crédits destinés aux TPE en France

Si les entrepreneurs arrivent à emprunter autant, c’est sans aucun doute dû aux faibles taux d’intérêt pratiqués sur le territoire. Ces derniers s’élèvent à 1,90 % seulement, contre 2,5 % dans le reste de la zone euro.

Affaire à suivre !

Crédits : les conditions d’octroi dans la zone euro

Selon la Banque Centrale Européenne (BCE), il semblerait que les conditions d’octroi liées aux crédits demeurent favorables dans la zone euro. Les entreprises bénéficiaient d’ores et déjà de clauses avantageuses à ce niveau et la situation reste stable au troisième trimestre.

demande-credit
 Le point sur les conditions d’octroi des crédits dans la zone euro

La conjoncture s’améliore, surtout pour les ménages. En effet, selon l’étude menée par l’institution de Francfort, il semblerait que les banques se montrent moins exigeantes. C’est notamment le cas lors de l’examen de la solvabilité des particuliers qui souscrivent un prêt à l’habitat ou un crédit à la consommation.

Affaire à suivre !

Rénovation énergétique : les aides financières envisageables

Soucieux de l’environnement et désireux de réduire la facture énergétique de votre bien immobilier, vous souhaitez procéder à une rénovation énergétique ? Sachez qu’il vous est possible de compter sur plusieurs aides financières, dont celles mises en place par l’État.

renovation-energetique.jpeg
Rénovation énergétique du logement : les aides disponibles

Voici un aperçu des dispositifs susceptibles de vous aider, en tant que particulier ou bailleur social, à améliorer la qualité environnementale de votre logement :

  • L’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) ;
  • Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) ;
  • L’éco-prêt logement social (éco-PLS) ;
  • Le partage des économies de charges entre le propriétaire et le locataire ;
  • Le programme Habiter Mieux de l’Anah (Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat) ;
  • Les aides liées à la précarité énergétique, dont le chèque énergie et les certificats d’économie d’énergie destinés à la lutte contre la précarité ;
  • Les aides locales issues par votre Conseil régional, votre Conseil départemental, votre intercommunalité (communauté urbaine/d’agglomération/de communes) et votre commune.

Pour en apprendre plus au sujet de ces différents dispositifs et pour vérifier votre éligibilité à ces derniers, rendez-vous sur le site Rénovation Info Service. Les coordonnées d’un conseiller expert y sont disponibles. Avant de le contacter, pensez à vous munir de votre dernier avis d’imposition.

Pour toute information supplémentaire à ce sujet, laissez un commentaire.