Rachat de crédit : quelques points importants

Si le remboursement de vos multiples emprunts pèse trop lourd dans votre budget mensuel, vous pouvez, en dernier recours, contracter un rachat de crédit auprès d’une société spécialisée. En regroupant tous vos prêts, vous n’aurez affaire qu’à un unique locuteur, ce qui simplifiera la gestion de vos mensualités. Vous aurez la possibilité de réduire le montant de vos dépenses mensuelles, mais cela allongera la durée de remboursement et entraînera une hausse de la somme totale due. Alors, prenez le temps de réfléchir aux conditions les plus adaptées à votre situation financière.

credit-responsable
Rachat de crédit : quelques points importants
Advertisements

Crédit immobilier : dépenses liées à la vie commune pour les concubins

iso-city-grey-house-2

Remboursement du crédit immo

Selon la Cour de cassation, le remboursement de crédit immobilier par des concubins peut représenter pour l’un des deux partenaires une participation nécessaire aux dépenses de la vie quotidienne. De ce fait, si le concubin se retrouve seul à rembourser le prêt, la concubine ne devra rien à celui-ci dans la majorité des cas, même si le logement appartient aux deux. Lors d’une affaire jugée en 2012, la Cour de cassation a conclu que les travaux réalisés par une seule partie étaient des frais normaux de la vie commune.

Crédit : la convention AERAS pour les emprunteurs à risque

aeras-credit

La convention AERAS pour sécuriser votre prêt

Lors d’une souscription de pret consommation, une assurance emprunteur peut être exigée par le créancier. Cette garantie a pour but de sécuriser le crédit en cas de difficulté de remboursement. Néanmoins, il n’est pas toujours facile d’obtenir une assurance de prêt pour sa solution financière si cela représente un risque trop conséquent pour l’assureur. Le demandeur peut toutefois solliciter la convention AERAS qui permet aux débiteurs de bénéficier d’une garantie pour son prêt.

Crédit immobilier : taux en baisse chez près de 30 créanciers

Crédit immobilier en baisse

Les créanciers revoient leurs taux à la baisse

Près d’une trentaine de banques ont revu leurs barèmes de crédit immobilier à la baisse en décembre. Les ajustements enregistrés au début du mois sont compris entre 0,05 % et 0,20 % dépendant des durées de remboursement et des profils des emprunteurs. Les débiteurs qui détiennent un excellent dossier peuvent cependant prétendre à des baisses bien plus conséquentes. Les taux se situent en moyenne à 2,20 %, 2,55 % et 3 % sur les durées respectives de 15, 20 et 25 ans.

Crédit : la déchéance du terme

credit-consommation

Remboursement de crédit

La déchéance du terme, qui fait partie du contrat de crédit, survient quand le débiteur ne respecte pas ses engagements, c’est-à-dire, honorer ses créances. Cette clause permet ainsi à l’organisme prêteur de réclamer tout de suite le montant de l’emprunt qu’il reste à payer. Cependant, pour que la déchéance du terme soit activée, il faut réunir plusieurs aspects dépendant du contrat en question, mais aussi du créancier. Toutefois, il est fortement conseillé à un débiteur de souligner des soucis de remboursement, s’il y en a, pour éviter ce genre de situation.

Crédit : que se passe-t-il si vos remboursements ne sont pas respectés ?

credit-remboursement

Le crédit est un engagement

Si vous n’arrivez pas à trouver un arrangement avec votre organisme de crédit, ce dernier peut prendre des mesures quelque peu drastiques pour récupérer son dû. Il est d’ailleurs conseillé d’éviter ce genre de situation en adoptant une consommation responsable et veillant à payer ses mensualités. Si vous sentez que vous allez avoir quelques difficultés durant un certain temps, vous pourrez toujours essayer de vous arranger au niveau de l’emprunt : diminuer les mensualités ou encore rallonger la durée du remboursement. Au cas contraire, vous devrez comparaitre devant la justice.

Prêt consommation : progrès en 2014 !

Le marché du prêt consommation a connu une progression à la fin de l’année dernière. Selon les chiffres enregistrés par la BDF (Banque de France), les revenus du crédit consommation sont estimés à 146,3 milliards d’euros durant le mois de décembre 2014. Est-ce que le secteur de l’emprunt continuera sur cette lancée en 2015 ? Nul ne saura le dire. En visitant le site officiel de la Banque de France, vous tomberez sur davantage de renseignements.

Credit consommation
Credit consommation