Les LOA et les prêts perso en hausse lors du premier trimestre de 2017

Le début de l’année 2017 a été favorable à la production des prêts perso qui a grimpé de 7,5 % pour atteindre un chiffre d’affaires de 3,4 milliards d’euros.

À l’instar de l’emprunt sans justificatif, la Location avec Option d’Achat et le crédit alloué pour l’achat des voitures d’occasion ont également été revus à la hausse. Tandis que les LOA pèsent 1,4 milliard d’euros avec une progression de 30,1 %, la production des prêts pour les véhicules d’occasion a grimpé de 7,6 %.

credit-auto-voiture-familiale
Les LOA a connu une progression de 30,1 %

Par contre, une chute de 16,9 % a été enregistrée en ce qui concerne les crédits affectés pour les voitures neuves. Ceci a notamment provoqué un repli de 0,5 % dans la production de prêts liés à l’achat d’un bien. D’un point de vue général, le financement automobile a produit 2 milliards d’euros, ce qui équivaut à une hausse de 11,6 %.

Qu’en est-il de l’évolution globale de la production des crédits conso ? Comme l’attestent les chiffres de l’Association Française des Sociétés Financières portés sur le premier trimestre 2017, une progression de 6,2 % sur un an a été notée pour les transactions liées au crédit à la consommation.

Si cette hausse suit la bonne dynamique débutée en 2015, elle est toutefois inférieure de 12,4 % au niveau exceptionnel atteint en septembre 2008.

Crédits conso : Les banques britanniques envisagent un accès restreint

Les banques britanniques sont sur le point de revoir leurs exigences pour l’octroi des crédits conso. Après des années de relative souplesse ayant causé une hausse de ce type de prêt, la Banque d’Angleterre a été contrainte de tirer la sonnette d’alarme sur le taux de croissance trop élevé. En effet, malgré une baisse de l’offre entre janvier et mars, la demande de crédits à la consommation a été sujette à une expansion importante. Le rythme de croissance, qui a dépassé la barre de 10 % en 2016, en était à 11 % pour le premier trimestre de 2017.

credit-en-ligne
La croissance du crédit conso inquiète en Angleterre

Prêt travaux : pensez-y pour rénover votre maison

Vous souhaitez entreprendre des rénovations pour donner un coup de neuf à votre demeure ? Songez à un prêt travaux pour vous aider à réaliser vos projets. En souscrivant à ce crédit conso, vous pourrez emprunter une somme allant de 3800 € à 75 000 € pour financer l’achat de matériaux et les autres dépenses encourues. La période d’amortissement du prêt s’étalera sur une durée minimum de 3 ans avec un Taux Annuel Effectif Global (TAEG) se situant entre 3,90% et 9,90%.

credit-immobilier
Donnez un coup de neuf à votre maison avec le prêt travaux

Crédit conso : l’avantage de souscrire à une assurance emprunteur

Saviez-vous que, lorsque vous contractez un crédit conso, vous pouvez également souscrire à une assurance emprunteur ? Bien sûr, la loi ne vous y oblige pas, mais il est toujours bon de le faire. La raison derrière cela est qu’elle vous assurera le remboursement de votre prêt en cas d’accidents tels que l’invalidité, la maladie ou le décès. Ainsi, ce sera à votre agence d’assurance d’amortir le coût du crédit. À savoir que vous pouvez aussi signer une assurance emprunteur si vous comptez effectuer un rachat de crédit !

rachat-negociation-d-un-credit
Souscrivez à une assurance emprunteur pour garantir le remboursement de votre crédit

Crédit conso : qui peut souscrire à ce prêt ?

Il est possible de faire avancer ses projets à travers de nombreuses solutions de financement ! Eh oui, il n’est généralement pas très compliqué d’obtenir un crédit conso. Toutefois, cela ne veut pas dire qu’il est octroyé à tout individu. Pour pouvoir prendre un prêt destiné à la consommation, il faudrait avant tout que vous soyez majeur ! Sachez aussi que l’organisme prêteur s’assurera que vous êtes financièrement stable. De ce fait, il faudra démontrer que vous percevez des revenus fixes tous les mois et depuis un certain temps. En outre, l’établissement vérifiera que vous n’êtes pas recensé dans le FICP (Fichier des Incidents de remboursements des Crédits aux Particuliers). Bien évidemment toutes ces mesures sont prises dans le cadre de la protection des consommateurs ! Dans le cas où vous respectez toutes ces conditions, l’organisme prêteur devrait normalement vous octroyer votre crédit.

credit-renouvelable.jpg
Le crédit consommation est généralement octroyé aux personnes majeures

Crédit conso : la confiance et la hausse ne sont pas forcément reliées

Comme nous en avions parlé précédemment, le crédit conso est en grande hausse actuellement. Il a grimpé de 5 % sur un an. Est-ce pour autant un indicateur que la confiance des consommateurs est rétablie ?

Ce n’est pas ce que pense Nathalie Damery, présidente de l’Observatoire Société et Consommation. Invitée sur Europe 1 mardi, elle dit qu’il n’y a pas forcément de lien entre la hausse du crédit conso, et la confiance des Français.

Le prêt à la consommation a surtout augmenté dernièrement grâce à la Location avec option d’achat. Donc, les gens n’achètent pas, ils louent.

Voici notre réflexion du jour. Alors, votre opinion sur la chose ?

hausse-de-la-demande-du-credit-consommation

Hausse du crédit conso : confiance renouvelée ?

Crédit consommation : moins de Français souhaitent en prendre

Pensez-vous prendre un crédit consommation prochainement ? Même si le nombre de Français ayant eu recours à ce type d’emprunt lors des mois précédents a augmenté, ils sont peu à vouloir en prendre un prochainement. En effet, selon un sondage posté sur le site d’Economie Matin ils sont 92 % à l’affirmer. Seulement 8 % du panel choisi comptent donc prendre un prêt à la consommation bientôt. On constate ainsi qu’ils n’ont pas vraiment confiance en la croissance économique. Qu’en pensez-vous ?

credit-consommation (2).jpg
Moins de Français pensent au crédit conso