Loi Pinel : un nouveau dispositif pour faciliter l’investissement locatif ?

Qu’est-ce que la loi Pinel ? Pour rappel, c’est un dispositif visant à soutenir l’investissement locatif à travers une réduction d’impôt. Mis en place par Sylvia Pinel le 1er septembre 2014, ce décret permet aux investisseurs d’effectuer un placement dans le neuf en bénéficiant d’une réduction fiscale allant jusqu’à 63 000 euros. Le taux de réduction est de 12 % sur 6 ans, 18 % sur 9 ans et 21 % sur 12 ans.

loi pinel.jpeg

Ce décret a été reconduit jusqu’à fin 2017. En 2018, il se pourrait bien qu’il ne soit plus d’actualité. Il semblerait cependant que les investisseurs ne seront pas livrés à eux-mêmes. En effet, selon un article publié sur Meilleurtaux.com, il s’avère que :

« le ministre de la Cohésion des territoires promet un nouveau projet de loi visant à rééquilibrer les avantages de ces derniers et le budget public ».

Afin de soutenir les acteurs de l’immobilier, il est donc fort possible qu’un nouveau projet de loi, ayant pour but de favoriser les mises en chantier et l’investissement locatif, voit le jour.

Pour l’instant, il n’y a rien de concret à ce niveau. Dans cette optique, si vous souhaitez investir dans la pierre et mettre le bien acheté en location en profitant des meilleures conditions, il serait judicieux de vous lancer dès maintenant !

Investissement locatif dans l’ancien : un placement intéressant

Faites fructifier vos économies en procédant à un investissement locatif dans l’ancien ! Selon un article publié sur le site Meilleurtaux.com, il semblerait que ce soit un placement rentable. Comparativement aux biens immobiliers neufs, les anciennes demeures sont plus abordables au niveau du prix d’achat. De plus, des avantages fiscaux considérables accompagnent ce type d’opération. En effet, grâce à la loi Cosse, il vous est possible de bénéficier d’une réduction d’impôt importante.

Pour en apprendre davantage à ce sujet, n’hésitez pas à laisser un commentaire !

investissement-locatif
Un investissement locatif dans l’ancien

Investissement locatif : quand envisager ce placement ?

Il est préférable de vous lancer dans un investissement locatif après avoir acquis votre résidence principale. Le mieux est de procéder à l’achat d’un logement secondaire à crédit une dizaine, voire une vingtaine d’années avant d’atteindre l’âge de la retraite. Vous pourrez ainsi utiliser le revenu obtenu à travers le loyer pour payer les mensualités. Lorsque vous ne travaillerez plus, cette rentrée d’argent constituera une ressource supplémentaire.

Attention ! Le choix du lieu est décisif pour que ce placement soit rentable. Avant d’acheter un bien dans une ville en particulier, menez une étude de marché. Assurez-vous qu’il y ait une demande de location et que le logement que vous envisagez d’acquérir réponde aux exigences de potentiels locataires.

investissement-locatif
Investissement locatif : les infos pratiques