Crédit immobilier : c’est toujours le bon moment d’emprunter

immo

Les taux favorisent la souscription

Les taux de crédit immobilier ont accusé de nouvelles baisses durant les derniers mois selon les analyses de l’Observatoire Crédit Logement/CSA. La situation demeure ainsi propice pour l’acquisition d’un nouveau bien immobilier ou encore pour investir dans le locatif. Les emprunteurs peuvent aussi en profiter pour entreprendre la renégociation d’un prêt souscrit plus tôt.

Cependant, même si les taux demeurent faibles, tout le monde ne peut prétendre à des offres avantageuses. En effet, certains souscripteurs sont mieux lotis que d’autres. Les établissements prêteurs privilégieraient ainsi les emprunteurs disposant d’une situation personnelle et professionnelle stable. Si vous êtes en couple et que vous disposez d’un CDI (Contrat à Durée Indéterminée), vous avez toutes vos chances de négocier les meilleures offres de crédit immobilier.

Cependant, si vous détenez un CDD (Contrat à Durée Déterminée), vous pourrez aussi prétendre à ces offres. En effet, si vous commencez une carrière prometteuse et que vous disposez d’un apport personnel conséquent, vous pourrez facilement séduire les banques. Ces dernières se chargeront également d’analyser votre tenue de compte. Veillez à réguler vos dépenses et mettre de l’argent de côté régulièrement.

Si vous avez besoin de conseils pour monter votre dossier de crédit, vous pourrez contracter les services d’un courtier.

Advertisements

Investissement locatif : le dispositif Pinel vous soutient

Vous souhaitez faire fructifier vos économies à travers l’investissement locatif ? En 2018, sachez qu’il vous est possible de compter sur le dispositif Pinel pour vous soutenir dans ce projet. L’investissement Pinel vous permet de profiter d’une réduction d’impôt pouvant atteindre 63 000 euros sur 12 ans.

investissement locatif.jpeg
Procédez à un investissement locatif grâce au dispositif Pinel

À savoir que tout contribuable domicilié en France et qui a acquis un bien immobilier neuf ou en état futur d’achèvement depuis le 1er janvier dernier peut profiter d’une déduction fiscale dans le cadre de l’investissement locatif. Rendez-vous sur le site officiel de la loi Pinel pour vous assurer que ce dispositif correspond à votre situation.

Investissement locatif et défiscalisation : les infos pratiques

Que faut-il savoir concernant la défiscalisation en matière d’investissement locatif ? Pour commencer, il est à noter que le gouvernement a décidé de reconduire le dispositif de réduction fiscale en 2018. C’est ce qui a été dévoilé dans le projet de texte « Habitat, mobilité, logement ».

investissement-locatif.jpeg
Les infos pratiques concernant l’investissement locatif et les avantages fiscaux

Les investisseurs pourront bénéficier des mêmes avantages fiscaux que l’an dernier en 2018. Cela comprend une réduction d’impôt flexible sur 6 ans, 9 ans ou 12 ans. Cela représente des économies pouvant aller jusqu’à 63 000 euros.

Néanmoins, attention ! Certaines des conditions d’application et d’éligibilité ont été modifiées. En effet, ce dispositif est désormais destiné aux zones dites tendues (les régions où la demande de logement excède l’offre). Les lieux concernés par la défiscalisation en 2018 sont les zones A, A bis et B1. Vous l’aurez compris, les zones B2 et C ont été exclues.

Si vous bénéficiez d’ores et déjà de cette aide fiscale et qu’elle touche bientôt à sa fin, ne cédez pas à la tentation, ne vendez pas ! Avant de proposer votre logement à de potentiels acheteurs, analysez le marché de la pierre. Il est parfois plus profitable de patienter jusqu’à ce que la valeur des biens augmente.

Investissement locatif : le moyen de réduire le prix d’achat

Vous envisagez de procéder à un investissement locatif ? C’est une excellente idée ! En achetant un bien immobilier et en le louant, vous bénéficierez d’un revenu complémentaire à travers les loyers. Vous pourrez faire usage de ces derniers afin de couvrir une partie des mensualités.

investissement-locatif.jpeg
Procédez à un investissement locatif à moindre coût

Ce n’est pas l’unique moyen de minimiser le prix d’achat. Au lieu d’acheter un logement neuf, préférez un bien immobilier qui nécessite des travaux. Certes, vous ne pourrez pas le mettre en location immédiatement, mais vous débourserez beaucoup moins pour accéder à la propriété.

Puis, la majorité des investisseurs optent pour un bien clé en main. En sélectionnant un logement avec des travaux, vous aurez plus de choix vu qu’il y a plus d’offres que de demandes dans ce secteur d’activité.

L’important, c’est de bien choisir le logement. Il convient, par exemple, d’acheter un appartement, un studio ou une maison dans les zones où des développements sont prévus. Plus il y aura des services autour, plus cela attirera les locataires. Vous serez alors en mesure d’augmenter le prix du loyer.

Puis, vous pouvez aussi compter sur la loi Pinel pour profiter d’une défiscalisation. Pour en apprendre plus à ce sujet, n’hésitez pas à laisser un commentaire.

Investissement locatif : pourquoi se lancer en 2017 ?

Dans le cadre du projet de loi de finances 2018, les aides de l’État entourant l’investissement locatif seront restructurées l’an prochain. Pour bénéficier de tous les avantages qu’offre la loi Pinel actuellement, il convient d’effectuer ce type de placement avant la fin de 2017.

investissement-locatif
Procédez à un investissement locatif en 2017

Pour rappel, le dispositif de défiscalisation vous donne l’opportunité de profiter d’un avantage fiscal susceptible d’atteindre 63 000 euros. La réduction d’impôt dépend du nombre d’années durant lesquelles vous envisagez de mettre votre bien en location. Cela peut être de 6, 9 ou 12 ans.

Rendez-vous sur le portail d’informations dédié à la loi Pinel pour en apprendre davantage à ce sujet.

Loi Pinel : les critères d’éligibilité

Vous envisagez de vous lancer dans l’investissement locatif et souhaitez savoir si vous pouvez bénéficier du dispositif de défiscalisation de la loi Pinel ? Voici quelques-uns des différents types de logements qui sont éligibles à cette aide de l’État :

  • Les biens immobiliers neufs ;
  • Les logements en état futur d’achèvement ;
  • Les immeubles en construction ;
  • Les anciennes demeures qui nécessitent des travaux et qui sont destinées à être réhabilitées.

Attention ! Dès janvier prochain, ce dispositif fiscal sera limité à certaines zones tendues. Il serait judicieux d’en profiter dès maintenant !

pinel
Les logements éligibles au dispositif de défiscalisation de la loi Pinel

Investissement locatif : c’est le moment de procéder à un placement !

Une tendance haussière est certes à noter au niveau du tarif pratiqué sur le marché de la pierre, mais sachez qu’il vous serait profitable de prendre un crédit afin de procéder à un investissement locatif en ce moment.

investissement-locatif
Investissez votre argent dans la pierre

C’est ce que révèle un article publié sur le site Meilleurtaux.com. Selon cette source, il semblerait qu’un placement dans la pierre engendrerait un taux de rendement allant jusqu’à 3 % à 4 %. C’est valable une fois les charges et les impôts déduits des revenus issus des loyers.

Attention ! Il faut savoir que la rentabilité de cette opération dépend fortement du lieu où se situe le logement que vous comptez acquérir. Les professionnels de l’immobilier recommandent notamment aux investisseurs de procéder à l’achat d’une propriété dans les régions telles que Bordeaux, Toulouse, Rennes et Nantes.

Si vous souhaitez vous lancer dans cette aventure, c’est le moment ou jamais. Et pour cause, les taux immobiliers sont toujours abordables. En moyenne, il faut compter un tarif de 1,58 % seulement pour accéder au logement. De plus, le dispositif de défiscalisation de la loi Pinel applicable dans le cadre d’un investissement locatif est encore en vigueur.

Profitez de cette conjoncture pour faire une bonne affaire !