L’évolution des produits d’épargne en 2017

Le site pédagogique Les Clés de la Banque fait le point sur l’évolution des produits d’épargne. Une stabilité est à noter dans ce secteur d’activité. C’est notamment le cas au niveau du taux de rendement.

Par exemple, l’intérêt généré par le Livret A a été maintenu à 0,75 % le 1er août dernier. Ce barème est, pour rappel, valable jusqu’au 1er janvier 2018. Malgré ce faible revenu, les épargnants continuent à plébisciter ce produit d’épargne. La preuve, les dépôts sur les Livrets A ont augmenté. Au premier semestre, une hausse de 7,1 milliards d’euros a été notée.

epargne
Épargne : l’évolution des divers genres de placement

Concernant les autres livrets réglementés, le même taux de rémunération (0,75 %) est utilisé. C’est valable pour le livret bleu et le Livret de développement durable et solidaire (LDDS). Ces différents placements représentent 15 % du patrimoine des Français. Fin décembre 2016, les versements avaient atteint 705 milliards d’euros. Annuellement, une croissance de 2,7 % a été recensée au niveau des dépôts.

Quant aux autres formes de placement, ils engendrent une rentabilité allant de 0,50 % à 1,25 %. C’est respectivement le cas pour le Compte Épargne Logement et le Livret d’Épargne Populaire.

Si vous avez des questions concernant ces différents types d’investissement, laissez un message dans la case commentaire.

Épargne : les placements envisageables

Placez vos économies dans un produit d’épargne afin de les faire fructifier. Parmi les diverses formes d’investissement envisageables se trouvent :

epargne.jpeg
Les produits d’épargne dans lesquels investir
  • Livret jeune
  • L’investissement en bourse
  • Livret de développement durable et solidaire (LDDS)
  • L’assurance vie
  • Plan d’épargne retraite populaire (Perp)
  • Compte épargne logement (CEL)
  • L’épargne salariale (Plan d’épargne entreprise/Plan d’épargne pour la retraite collectif)
  • Livret A
  • Livret d’épargne populaire (LEP)
  • Plan épargne logement (PEL)
  • Compte à terme (CAT)

Des fiches pratiques sont accessibles au sujet de chacun de ces placements sur le site officiel de l’administration française, consultez-les !

Compte Épargne Logement : le moyen d’obtenir un prêt

Le saviez-vous ? À travers le Compte Épargne Logement, il vous est possible d’obtenir un prêt immobilier à un taux réduit comparativement au tarif pratiqué sur le marché de la pierre. Ce crédit peut notamment être utilisé pour acquérir un logement ou procéder à des travaux d’amélioration dans sa résidence.

cel.jpeg
Obtenez un prêt à travers votre Compte Épargne Logement !

Attention ! Dans le cadre d’un CEL, l’octroi du prêt à l’habitat est soumis à certaines conditions. Déjà, le Compte Épargne Logement doit être ouvert depuis au moins 18 mois. Puis, ce produit d’épargne doit avoir généré un minimum d’intérêt.

C’est d’ailleurs en se basant sur ce critère ainsi que sur la durée de l’emprunt que le montant du crédit immobilier est fixé. Au maximum, ce dernier peut atteindre 23 000 euros. Quant aux mensualités, elles peuvent être étalées sur 2 à 15 ans.

Enfin, s’il vous faut un capital plus élevé, sachez qu’il vous est possible de cumuler le prêt obtenu à travers un CEL au crédit accessible via un Prêt Épargne Logement (PEL). Au total, la somme issue de ces dispositifs ne peut excéder 92 000 euros.

Enfin, si vous prenez un prêt, sachez que vous êtes également susceptible de bénéficier d’une prime versée par l’État. Rendez-vous sur le site officiel de l’administration française pour en apprendre davantage à ce sujet.

Livrets A : n’auriez-vous pas oublié l’existence d’un compte épargne ?

4,6 millions de Livrets A ont été oubliés par leurs titulaires… C’est ce que rapporte un article publié sur le site Cbanque.com. Fin 2016, c’est un montant avoisinant un milliard d’euros qui a été transféré à la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC). Une partie de cette somme ne vous appartiendrait-elle pas ? Pour en avoir le cœur net, rendez-vous sur la plateforme ciclade.caissedesdepots.fr. Mis en place par la CDC, c’est un service qui vous permet de retracer un produit d’épargne ou compte bancaire laissé à l’abandon.

livret-a
Détenez-vous un Livret A transféré à la CDC ?

Livret A : le taux de rendement ne sera pas augmenté

La nouvelle formule de calcul du Livret A laissait envisager que son taux de rémunération pourrait être revu à la hausse le 1er août prochain. Ce ne sera pas le cas ! En effet, le taux de rendement de ce produit d’épargne sera maintenu à 0,75 %. Cette recommandation est issue du gouverneur de la Banque de France, et Bercy compte la suivre. Cependant, ce placement demeure malgré tout très intéressant. En effet, il est – pour rappel – totalement défiscalisé et n’est soumis à aucun prélèvement social.

livret-a
Livret A : le point sur le taux de rendement

Crédit immobilier : utilisez votre Plan Épargne Logement

Concrétisez votre projet immobilier à l’aide d’un crédit. Si vous souhaitez obtenir un taux préférentiel, utilisez donc votre Plan Épargne Logement (PEL). Pour ceux qui ne le savent pas, le PEL est une épargne bloquée qui peut financer l’achat ou la construction d’une résidence principale, et ce, peu importe l’état du logement. En effet, ce dernier peut être neuf ou ancien. Ce prêt peut également être utilisé pour couvrir les frais générés par des travaux d’amélioration du lieu d’habitation.

pel.jpeg
Utilisez votre Plan Epargne Logement

Généralement, c’est vers l’organisme prêteur auprès duquel vous avez un Plan Épargne Logement que vous devrez vous tourner pour obtenir un crédit immobilier à un tarif privilégié. Attention ! Le créditeur peut réclamer une garantie de votre part pour vous accorder le crédit demandé. Envisagez un cautionnement bancaire ou l’hypothèque du bien que vous prévoyez d’acquérir. Une assurance peut également être exigée.

C’est selon l’intérêt communiqué sur votre PEL que le montant et la durée du prêt sont fixés. À savoir que la somme maximum peut atteindre 92 000 euros. Quant au règlement de l’emprunt, il peut être étendu sur 2 à 15 ans à un taux avoisinant les 2,20 % en ce moment. Ce montant varie en fonction de la date de souscription du Plan Épargne Logement.

À savoir que vous pouvez cumuler un Compte Épargne Logement et un Plan Épargne Logement à condition que la somme totale n’excède pas 92 000 euros. Il est aussi impératif que ces crédits soient alloués par le même établissement prêteur.

Pour en apprendre plus à ce sujet, il suffit de laisser un commentaire.

Retraite : constituez des économies complémentaires

Il est important de prévoir sa retraite ! Constituez dès que possible des économies complémentaires. Plus vous êtes jeune et plus l’effort pour mettre de l’argent de côté est moins conséquent.

Pour y arriver, vous avez le choix entre divers genres de placement. Parmi ces derniers se trouvent la rente viagère, le Plan d’Épargne Retraite Populaire (PERP) et le Plan d’Épargne pour la Retraite Collectif (PERCO), entre autres.

Pour obtenir plus de détails concernant ces prestations, n’hésitez pas à poser vos questions aux experts exerçant à l’Assurance Banque Épargne Info Service (ABE IS).

epargne-retraite
Préparez votre retraite en faisant des économies