Le cash reste le moyen privilégié de paiement

Tandis que le « Cash Report 2016 » clame que les espèces pèsent 44 % des opérations de paiement dans l’Hexagone, la BCE estime que 60 % des transactions se font en cash dans l’Union européenne. Au niveau mondial, ce pourcentage atteint 85 %.

Dévalorisée au Danemark et en Suède au profit des transactions par smartphone ou par carte bleue, l’utilisation du liquide est toujours favorisée en Allemagne. Pour CPoR Devises, le cash aurait encore de la popularité pour 6 bonnes raisons.

cash
Le cash reste le moyen privilégié de paiement

Premièrement, ce mode de paiement est exempt de taxes, qui sont prélevées lors d’une transaction par carte ou un retrait d’argent. Deuxièmement, les gens sont sereins à l’idée d’avoir du comptant sur eux, car les cartes bancaires représentent un risque. Dans un sondage de CPoR Devises effectué en 2014, 25 % des personnes interrogées ont révélé avoir échoué à retirer de l’argent d’un guichet automatique, tandis que 31 % ont dit ne pas avoir réussi à effectuer un paiement par carte bancaire.

Troisièmement, le cash permet à un particulier d’avoir un certain contrôle sur ses dépenses. Quatrièmement, cela offre un gage de sécurité par rapport aux cybercriminels. Cinquièmement, cela donne l’occasion à une personne de réfléchir à la meilleure méthode de thésaurisation pour ses économies. Finalement, cela permet de garder un contrôle sur ses informations personnelles.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s